Découvrez les réponses d’Antoine Leclercq, fondateur de Potion.

 

  • Le métier que vous n’auriez jamais voulu faire

 

Banquier ou Trader, je n’ai rien contre eux et je les apprécie, mais je ne pourrais pas me retrouver chaque jour en face d’entrepreneurs qui viennent me partager leurs rêves et leurs projets sans que je puisse moi-même lancer les miens.

 

  • Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

 

Créateur de communautés.

 

  • La meilleure idée de l’année / L’idée que vous auriez aimé avoir

 

La meilleure idée de l’année, c’est mon équipe qui l’a eue : Lancer Potion, le créateur de communautés magique !

L’idée que j’aurais aimé avoir => Celle de lancer un gros réseau social en 2004 😉

 

  • La vôtre ? (D’où vient l’idée de votre start-up ?)

 

Potion, c’est une plateforme qui permet à tous de lancer son propre site communautaire personnalisé à son image. Que vous soyez une marque, une entreprise, une école, une association, ou un particulier, tout le monde peut se lancer, et gratuitement.

En quelques clics, vous créez un site communautaire qui vous convient public ou privé, fun ou corporate, et vous y ajoutez votre contenu (Créez des articles, faites de la curation, partagez vos photos …) et enfin, accueillez vos membres (Amis, clients, prospects, partenaires).

On a eu cette idée en équipe, avec la team Potion, et on s’est dit que ce qu’on faisait déjà pour des grandes marques (Créer des communautés de clients), on pourrait donner l’opportunité à tous de le faire. On a sorti le chaudron, et hop, on a préparé Potion.

 

  • À quoi ressemble votre business model ?

 

Une version gratuite qui permet de capter des leads de personnes ou entreprises intéressées avec un premier usage, et on fait payer ceux qui veulent aller plus loin. Une TPE ou un particulier paiera 69€/mois pour avoir l’offre premium sans accompagnement, une start-up ou une PME paiera 490€/mois et un grand groupe entre 1000€ et 4000€ par mois.

Certains auront même des besoins spécifiques et on leur offrira des options : Design hyper personnalisé, connexion à leur base client via SSO, un mot barbare pour dire inscriptions et connexions centralisées, développement de fonctionnalités spécifiques, etc.

 

  • Quels ont été vos feedbacks jusqu’à présent ?

 

Très bons ! On a lancé Potion il y a moins de 2 mois et on a plusieurs centaines de communautés qui se sont créées et plusieurs dizaines de leads chez les grands comptes pour lancer leurs communautés de clients, des plateformes éditoriales, ou des communautés d’idéation ou de co-création, toutes propulsées par Potion.

Donc on est hyper enthousiastes, et on veut aller encore plus loin !

 

  • Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence

 

Le fait de se concentrer trop sur le produit et pas assez sur le marketing. Mais on se soigne ! On a une super marketing manager qui nous a rejoint il y a maintenant quelques temps et qui a repris tout ça en main. C’est d’ailleurs grâce à elle qu’on est 1ère startup du mois de Mai sur Les Pépites Tech (Bravo Maïlys en passant !).

 

  • Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

 

Rien, surtout rien ! En fait quand on y est, on se dit “Si j’avais su” … Mais si on avait su, on ne l’aurait certainement pas fait. Le fait de ne pas savoir vous permet de faire vivre et développer votre passion.

Comme l’a dit très justement Steve Jobs : “It’s so hard, that if you don’t (Have a passion for what you do), any rational person would give up.”

 

  • Votre état d’esprit actuel ?

 

“On ne lâche rien !”

On est parti pour aller très loin avec Potion. On a de la traction, des clients satisfaits, des leads très avancés avec de très belles marques. On va aller loin. Le tout maintenant est de trouver les bons partenaires pour avancer, bien s’entourer. On a déjà Day One et EXEAT (Un fonds corporate) à notre capital. Il faut trouver les autres partenaires pour aller plus loin et notamment à l’international qui est un de mes objectifs principaux sur les prochaines années.

Le marché des communautés est en effet largement plus développé à l’international qu’en France.

 

  • Qu’est-ce que le futur vous réserve ?

 

Beaucoup de belles surprises, de belles rencontres, du challenge, et la motivation d’aller toujours plus loin.

 

  • Une dernière question à laquelle vous aimeriez répondre ?

 

=> Quelle est la chose la plus importante quand on crée sa boîte ?

 

L’équipe ! Sans elle, rien ne se crée.
D’ailleurs, @Anthony, @Benjamin, @Maïlys, @Lylian, @Nathan, @Romain, @Sébastien, @Sylvain, @Thierry, @Xu, un grand bravo à tous ! C’est un plaisir d’être à vos côtés et de préparer cette Potion chaque jour. À plusieurs, elle est encore meilleure !

 

L’interview est aussi sur le site de notre partenaire, Les Pépites Tech.

 

Interview réalisée par Audrey Warin.