Découvrez les réponses de Philippe Adjadj, fondateur de Fretly !

 

  • Le métier que vous n’auriez jamais voulu faire

 

Comptable.

 

  • Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

 

Chef d’entreprise.

 

  • La meilleure idée de l’année / L’idée que vous auriez aimé avoir

 

La stratégie marketing d’En Marche pour gagner l’élection présidentielle.

 

  • La vôtre ? (D’où vient l’idée de votre start-up ?)

 

La mesure de la performance dans le transport nécessite 3 à 6 mois d’analyses de données non structurées. Notre technologie permet de le faire en 2 semaines. Après plus de 15 ans en tant que directeur des achats dans le transport et la logistique, j’ai décidé de simplifier la gestion de la relation chargeur/transporteur en digitalisant le processus achat.

 

  • À quoi ressemble votre business model ?

 

Un abonnement pour les chargeurs pour (enfin) piloter leurs achats de transport.

 

  • Quels ont été vos feedbacks jusqu’à présent ?

 

Fretly sait rendre simple et visuel l’achat de transport grâce à sa technologie d’analyse des données transport. Les PME n’ont pas toujours la compétence en interne. Les grands groupes sont noyés de données.

 

  • Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence

 

Celles qui proviennent du simple fait d’essayer. FAIL = First Attempt In Learning.

 

  • Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

 

Que tout est plus long qu’on ne l’imagine sur le papier !

 

  • Votre état d’esprit actuel ?

 

Enthousiaste.

 

  • Qu’est-ce que le futur vous réserve ?

 

    Une levée de fonds pour financer la croissance de Fretly.

 

  • Une dernière question à laquelle vous aimeriez répondre ?

 

Pourquoi entreprendre ? Pour maîtriser mon destin.

 

L’interview est aussi sur le site de notre partenaire, Les Pépites Tech.

 

Interview réalisée par Audrey Warin.